Le deal à ne pas rater :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits – Français
12.90 €
Voir le deal

Aller en bas
MmeLonguet
MmeLonguet
Admin
Messages : 113
Date d'inscription : 01/09/2019
https://cours-de-francais.forumactif.com

LA 3 : Le portrait de la maîtresse par sa servante Empty LA 3 : Le portrait de la maîtresse par sa servante

le Mer 11 Déc - 9:26
Voici le texte de la troisième lecture analytique de la séquence : il s'agit d'un extrait de la scène 3. Quelques questions de compréhension pour commencer :
- Qui sont les personnages et quel est leur rôle ?
- Comment comprendre que Trivelin s'adresse, selon la didascalie, "à Cléanthis", en lui disant : "J'espère, Euphrosine, [...]" ?
- Dans quel but Cléanthis fait-elle le portrait d'Euphrosine ?


Marivaux a écrit:
[…]
TRIVELIN, à part, à Euphrosine. − Il faut que ceci ait son cours; mais consolez-vous, cela finira plus tôt que vous ne pensez. (A Cléanthis.) J'espère, Euphrosine, que vous perdrez votre ressentiment, et je vous y exhorte en ami. Venons maintenant à l'examen de son caractère : il est nécessaire que vous m'en donniez un portrait qui se doit faire devant la personne qu'on peint, afin qu'elle se connaisse, qu'elle rougisse de ses ridicules, si elle en a, et qu'elle se corrige. Nous avons là de bonnes intentions, comme vous voyez. Allons, commençons.
CLEANTHIS. − Oh ! que cela est bien inventé ! Allons, me voilà prête; interrogez-moi, je suis dans mon fort.
EUPHROSINE, doucement. − Je vous prie, Monsieur, que je me retire, et que je n'entende point ce qu'elle va dire.
TRIVELIN. − Hélas ! ma chère dame, cela n'est fait que pour vous; il faut que vous soyez présente.
CLEANTHIS. − Restez, restez; un peu de honte est bientôt passé.
TRIVELIN. − Vaine, minaudière et coquette, voilà d'abord à peu près sur quoi je vais vous interroger au hasard. Cela la regarde-t-il ?
CLEANTHIS. − Vaine, minaudière et coquette, si cela la regarde ? Eh ! voilà ma chère maîtresse; cela lui ressemble comme son visage.
EUPHROSINE. − N'en voilà-t-il pas assez, Monsieur ?
TRIVELIN. − Ah ! je vous félicite du petit embarras que cela vous donne; vous sentez, c'est bon signe, et j'en augure bien pour l'avenir : mais ce ne sont encore là que les grands traits; détaillons un peu cela. En quoi donc, par exemple, lui trouvez-vous les défauts dont nous parlons ?
CLEANTHIS. − En quoi ? partout, à toute heure, en tous lieux; je vous ai dit de m'interroger; mais par où commencer ? je n'en sais rien, je m'y perds. Il y a tant de choses, j'en ai tant vu, tant remarqué de toutes les espèces, que cela se brouille. Madame se tait, Madame parle; elle regarde, elle est triste, elle est gaie : silence, discours, regards, tristesse et joie : c'est tout un, il n'y a que la couleur de différente; c'est vanité muette, contente ou fâchée; c'est coquetterie babillarde, jalouse ou curieuse; c'est, Madame, toujours vaine ou coquette, l'un après l'autre, ou tous les deux à la fois : voilà ce que c'est, voilà par où je débute; rien que cela.
EUPHROSINE. − Je n'y saurais tenir.
TRIVELIN. − Attendez donc, ce n'est qu'un début.
CLEANTHIS. − Madame se lève; a-t-elle bien dormi, le sommeil l'a-t-il rendue belle, se sent-elle du vif, du sémillant dans les yeux ? vite, sur les armes; la journée sera glorieuse. « Qu'on m'habille ! » Madame verra du monde aujourd'hui; elle ira aux spectacles, aux promenades, aux assemblées; son visage peut se manifester, peut soutenir le grand jour, il fera plaisir à voir, il n'y a qu'à le promener hardiment, il est en état, il n'y a rien à craindre.
TRIVELIN, à Euphrosine. − Elle développe assez bien cela.
CLEANTHIS. − Madame, au contraire, a-t-elle mal reposé ? « Ah ! qu'on m'apporte un miroir; comme me voilà faite ! que je suis mal bâtie ! » Cependant on se mire, on éprouve son visage de toutes les façons, rien ne réussit; des yeux battus, un teint fatigué; voilà qui est fini, il faut envelopper ce visage-là, nous n'aurons que du négligé, Madame ne verra personne aujourd'hui, pas même le jour, si elle peut; du moins fera-t-il sombre dans la chambre. Cependant, il vient compagnie, on entre : que va-t-on penser du visage de Madame ? on croira qu'elle enlaidit : donnera-t-elle ce plaisir-là à ses bonnes amies ? Non, il y a remède à tout : vous allez voir. « Comment vous portez-vous, Madame ? - Très mal, Madame; j'ai perdu le sommeil; il y a huit jours que je n'ai fermé l'œil; je n'ose pas me montrer, je fais peur.» Et cela veut dire : « Messieurs, figurez-vous que ce n'est point moi au moins; ne me regardez pas, remettez à me voir; ne me jugez pas aujourd'hui; attendez que j'aie dormi.» J'entendais tout cela, car nous autres esclaves, nous sommes doués contre nos maîtres d'une pénétration !... Oh ! ce sont de pauvres gens pour nous.
TRIVELIN, à Euphrosine. − Courage, Madame, profitez de cette peinture-là, car elle me paraît fidèle.
EUPHROSINE. − Je ne sais où j'en suis.
Milad
Milad
Messages : 24
Date d'inscription : 15/09/2019

LA 3 : Le portrait de la maîtresse par sa servante Empty Re: LA 3 : Le portrait de la maîtresse par sa servante

le Mer 11 Déc - 19:24
Qui sont les personnages et quel est leur rôle ?

TRIVELIN interroge Cleanthis à propos de Euphrosine (son passé) , CLEANTHIS (l'esclave de Euphrosine) répond aux questions de Trivelin et EUPHROSINE qui écoute silencieusement
Hamdi
Hamdi
Messages : 21
Date d'inscription : 05/09/2019

LA 3 : Le portrait de la maîtresse par sa servante Empty Re: LA 3 : Le portrait de la maîtresse par sa servante

le Mer 11 Déc - 20:06
Cléanthis fait le portrait de Euphorosine "afin qu'elle se connaisse, qu'elle rougisse de ses ridicules, si elle en a, et qu'elle se corrige".
Emmanuel.L
Emmanuel.L
Messages : 5
Date d'inscription : 10/09/2019

LA 3 : Le portrait de la maîtresse par sa servante Empty Re: LA 3 : Le portrait de la maîtresse par sa servante

le Dim 15 Déc - 22:01
- Dans quel but Cléanthis fait-elle le portrait d'Euphrosine ?
Cléanthis fait le portrait de Euphrosine pour lui montrer ses differents défauts
Contenu sponsorisé

LA 3 : Le portrait de la maîtresse par sa servante Empty Re: LA 3 : Le portrait de la maîtresse par sa servante

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum